Navigation Menu+

Virginie Braconnier – La transition de vie (FR)

Posted on Feb 22, 2018 in Rubrique Tribu Zen | 0 comments

La transition de vie avec Virginie Braconnier.

Nous sommes très heureux, chez Midoricast, de vous présenter notre rubrique “Tribu-Zen” avec Patricia Mignone. Retrouvez régulièrement les invités de Patricia à notre micro, des interviews orientées sur la transition et les femmes mais pas que…

Le texte de présentation de ce podcast a été rédigé par Patricia Mignone:

Constater qu’on s’est trompée d’orientation et que, finalement, la vie qu’on mène ne nous correspond pas et n’a pas de sens, c’est trop fréquent pour être anecdotique. Trop de gens ont hélàs besoin de passer par un burn out pour dresser ce constat. Et puis ? Comment redresse-t-on la barre ?

Virginie présente l’exemple inspirant d’une femme qui a opéré sa transition avec résolution, courage et simplicité.

Ce podcast est coproduit avec Tribu-Zen

Abonnez-vous à la chaîne YouTube de Tribu-Zen. (Une co-production #TribuZen )

Certains trouveront que le virage qu’a connu Virginie s’est déroulé sous de piètres auspices.

Alors qu’elle travaillait dans une grande entreprise, elle a constaté qu’elle accumulait les symptômes du burn out. Elle travaillait certes à la mesure de ses compétences dans un environnement que certains estimeraient enviable, mais qui, pour elle, au bout du compte, était dépourvu de sens. Tout ça l’a amenée à vouloir changer de vie.

Ses petites jumelles à peine en gestation, le père s’est éclipsé, laissant Virginie seule. Là où d’autres se seraient effondrées, Virginie décide d’offrir à ses enfants une vie joyeuse et positive.

Sa veine ? Elle a un cercle familial et amical aimant et cela fera une sérieuse différence.

Les petites filles naissent. Virginie crée son snack à Bruxelles, près de la Gare Centrale.

Son snack, c’est la concrétisation du désir d’offrir à ses enfants et aux autres des aliments d’une qualité qu’on rencontre rarement en ville : ses légumes viennent du jardin de son père et des cultures d’une maraîchère brabançonne qui cultive au cheval de trait. Son pain vient de chez un artisan.

Et Virginie, au milieu de tout cela, fait preuve d’une détermination qui inspire la conviction que tout va bien marcher. Au snack, elle se fait rapidement une clientèle fidèle. A la maison, ses filles grandissent au milieu de la nature, entourées d’une famille aimante et qui rend forte.

A part sa détermination en béton, sa générosité et son amour de la vie, qu’est-ce qui aide Virginie à réussir ?

De sa vie antérieure, elle garde une compétence précieuse qui fait toute la différence quand on prend le statut d’indépendante : elle sait comment gérer une entreprise, compétence qui fait défaut à de nombreuses personnes qui opèrent leur transition de vie et s’orientent vers le statut d’indépendant.

Et puis, l’essentiel dans le monde Virginie, qui nous convainc de son bon sens : après ce qu’elle a traversé, elle estime que ce qui fait que la vie mérite d’être vécue, c’est le lien authentique.

Allez déguster un sandwich et une soupe comme à la maison chez Ma Tartine à Moi, dans la Galerie Ravenstein, près de la Gare Centrale, et saluez Virginie de notre part.

Son site Internet : “Ma tartine à moi.

Regardez l’interview de Virginie sur la chaîne Youtube de Tribu Zen ci-dessous.

L’interview de Virginie filmée par Patricia:

Vous pouvez aussi encourager notre projet en nous suivant sur nos pages FaceBook, Linkedin, Twitter, TuneIn, Google+ et iTunes…Merci!

Submit a Comment

Your email address will not be published. Required fields are marked *

Pin It on Pinterest

Share This